[NOUVEAU] Magazine n°17 : L'Investissement de long terme

Intervenant d'honneur : Sébastien RASPILLER, Chef du Service Financement de l'Economie, Direction Générale du Trésor 

 

 

 

Éditorial

Marie-Agnès NICOLET, Présidente de REGULATION PARTNERS et du Club des Marchés Financiers

 

 

Nous avons choisi comme thème de ce 17ème magazine des professions financières et de l’Economie l’investissement à long terme. Ce thème est également celui du concours des mémoires 2019 et avait fait l’objet d’une table ronde lors du colloque du Centre des Professions Financières à Toulouse le 23 novembre 2018.


Ce numéro vous propose de définir tout d’abord ce concept et ce qui différencie notamment les investissements long terme des autres financements avant d’illustrer cette définition par les types d’investissement concernés puis de se poser la question des caractéristiques et motivation des investisseurs, avec un focus sur l’épargne retraite, épargne longue par excellence puis de conclure par les impacts de la réglementation. Dans son Livre Vert de 2013 « le financement à long terme de l’économie européenne », la Commission avait ainsi indiqué « L’investissement à long terme est la formation de capital de longue durée, que ce soit sous la forme d’actifs corporels (infrastructures énergétiques, de transport et de communication, infrastructures industrielles et de services, logement, technologies liées au changement climatique et à l’éco-innovation…) ou d’actifs incorporels (éducation, recherche et développement…) qui renforcent l’innovation et la compétitivité.

 

Ces investissements apportent souvent des bénéfices supplémentaires à la société dans son ensemble en assurant la disponibilité de services essentiels et en améliorant le niveau de vie en général, effets qui peuvent également commencer à se manifester à court terme.

 

Outre qu’ils permettent aux entreprises et aux administrations publiques de produire plus avec moins de ressources, de faire face aux nouveaux défis économiques, sociaux et environnementaux, ils facilitent la transition vers une économie plus durable et renforcent les capacités productives et industrielles de l’économie.

Télécharger ce numéro: