Avant-Propos de l'Année des Professions Financières 2014

COMMENT LA FINANCE PEUT-ELLE CONTRIBUER A LA REPRISE ?

 

Avant-propos

Michel PEBEREAU

Président du Centre des Professions Financières
 
Le Centre des Professions Financières (CPF) a été créé en 1957. Il a vocation à regrouper des personnes physiques et morales concernées par l’exercice d’activités financières. Depuis maintenant plus de cinquante ans, il a multiplié les initiatives pour faire connaître et comprendre les activités financières, plus particulièrement celles qui sont exercées en France.
 
Il organise au profit de ses membres toutes sortes de réunions et de manifestations : des conférences, des déjeuners-débats, des conventions annuelles, etc., leur permettant ainsi de partager leurs expériences, et leurs analyses sur des thèmes d’actualité. Le CPF propose également à ses membres de participer aux activités de clubs ou de groupes de réflexion sur des sujets spécifiques.
 
Plus largement, le CPF offre aux publics intéressés un ensemble de moyens de s’informer des évolutions des activités et des professions financières. Depuis maintenant trente ans, il organise un concours international des mémoires de l’économie et de la finance, qui sélectionne et fait connaître les meilleurs travaux de maîtrise de l’Université. Il diffuse en outre plusieurs publications : l’Annuaire, le Magazine, les Cahiers et l’Année des Professions Financières (APF).
 
Depuis sa création en 2006, l’APF se propose d’être le « Rapport annuel » de l’industrie financière française. Cet ouvrage a une vocation didactique et pédagogique. Il a pour ambition de rendre compte de manière transversale de l’actualité et de la diversité des activités et des professions financières. Son originalité est de réunir des contributions de professionnels engagés dans les divers domaines de la finance : des dirigeants ou des clients d’institutions financières ; des représentants d’autorités de régulation ou d’organisations professionnelles ; des experts, des chercheurs ou des enseignants.
 
L’APF répond à un triple objectif :
• Comprendre et faire comprendre les métiers du monde financier ; ses hommes et ses femmes.
• Assurer une veille professionnelle interdisciplinaire des individus et de leurs entreprises.
• Rendre compte des évolutions de la régulation qui garantit le bon fonctionnement de cette industrie.
 
Les articles publiés dans chacun des volumes de l’APF ont en particulier l’intérêt de faire apparaître les qualités du modèle français d’organisation et de fonctionnement de la finance. Ces qualités se sont notamment révélées lors de la crise des années 2007 et 2008, qui n’a pas entraîné en France de conséquences de même ampleur ou de même nature que celles que l’on a pu observer dans d’autres pays, même proches du nôtre.
 
Ces articles démontrent également la vitalité de l’industrie financière française qui ne cesse d’évoluer, de s’adapter et d’innover au service de toutes les catégories de clients et de l’économie dans son ensemble, pour répondre au mieux à leurs besoins.
 
L’APF contribue ainsi à faire connaître et à promouvoir « l’École française de la finance ». Chaque système financier présente en effet des caractéristiques propres et il importe que le public soit en mesure de les comprendre et de les apprécier. À travers l’histoire, la finance française a su développer et maintenir ses spécificités, notamment une éthique professionnelle reconnue et partagée ainsi qu’une régulation efficace et respectée par l’ensemble des acteurs concernés.
 
Comme le lecteur pourra le constater dans cette neuvième édition, il y a une École française de la finance. Et, elle est bien vivante.